Les libraires, aussi, aiment «L’Effrayable»

La librairie Ptyx, « férocement indépendante », et qui ouvrira ses portes en septembre 2012 à Ixelles (Belgique), chronique sur son site internet L’Effrayable d’Andréas Becker.

« Il est parfois, en littérature comme en d’autres domaines, de ces tentatives “radicales” qui émeuvent déjà de par l’ambition et le courage que l’on est forcé de supposer dans le chef de qui en est l’auteur. Il y a une tension dans la prise de risque qui émeut, comme est ému le spectateur d’un spectacle de haute voltige. Bien souvent cependant, en littérature du moins, le voltigeur s’écrase au sol. Et puis, de temps en temps, c’est le prodige. »


Consulter ici l’intégralité de la critique dédiée à « l’Effrayable » par la librairie Ptyx.

Coup de cœur de la rentrée de la librairie Préambule, à Cassis, L’Effrayable a fait l’objet hier d’un magnifique billet sur leur blog.

« Dire que L’Effrayable est un roman fort revient à se situer réellement en deçà de l’expérience de lecture qu’il procure. Ce roman est doté d’une puissance qui va bien au-delà du « coup de poing ». Non, on tient ici un roman majeur à la thématique brillante. Je vous en supplie, faites abstraction des difficultés des premières pages, reposez sur les étals les produits formatés ou désincarnés que l’on vous vend dans toutes les pages livres des magazines, et encaissez ce chef d’œuvre qui constitue avec le magnifique Escalier de Jack de Jean Cagnard la plus belle réussite en littérature française de la rentrée. »

Consultez ici l’intégralité du billet consacré au roman d’Andréas Becker sur le blog de la librairie Préambule.

Publicités